« Un plaisir non feint. »     Livres Hebdo

« Tout simplement glaçant ! »     La Marseillaise

Un collectionneur aux goûts morbides fait l’acquisition d’une peau humaine installée sur un mannequin d’osier.

Ce qu’il ignore, c’est qu’il s’agit en réalité de la dépouille d’un ange.

Non seulement son pouvoir est loin d’être éteint, mais les individus à qui ce bien a été dérobé, de terribles magiciens pour qui verser le sang est un art de vivre, sont bien déterminés à récupérer leur possession...

Âmes sensibles s'abstenir.

Ce roman est actuellement épuisé chez l'éditeur. Il est possible de me le commander directement (il m'en reste encore quelques exemplaires) en me contactant directement par email.

 

Chers lecteurs et amis,

Avant que vous ne vous lanciez dans la lecture de cette improbable aventure, je tiens toutefois à vous prévenir : ce livre est TRÈS DIFFÉRENT de mes autres romans. Il n’a même rien à voir avec les thrillers horrifiques tels que De fièvre et de sang ou bien Le jeu de l’ombre, qui m’ont fait connaître du grand public ces dernières années.

Tout d’abord, Angemort est mon premier roman publié.

C’est aussi un roman de fantasy. Mais une fantasy un peu spéciale, à la fois ludique et totalement trash. Pour tout vous dire, je souhaitais écrire un livre comme je n’en avais jamais lu. Je voulais un livre gore, sexuel, qui flirte avec le manga, la série B et le surréalisme tout à la fois.

Le résultat, comme vous pourrez le constater, est quelque peu explosif… à prendre au 36e degré et, de toute évidence, à ne pas mettre entre toutes les mains !

 

Cédric

 

Une analyse très pertinente par le youtubeur Legba...

 

 

« Flamboyante descente aux enfers ! »

Dèmonia Magazine


« Une nouvelle sorte de fantasy, à la fois très noire et torturée, et complètement hilarante. »

Faeries Magazine